Les sites du groupe Info6TM

Raccordement des leurres : avec un nœud ou avec une agrafe ?

Pour attacher un leurre, certains sont partisans des nœuds, d’autres des agrafes… Le choix dépend du type de pêche pratiquée, des leurres utilisés et des poissons recherchés.

L'utilisation des agrafes pour changer rapidement de leurre s’est généralisée avec le développement de la pêche du sandre aux leurres souples à partir des années 1990, pêche dans laquelle les pratiquants ont rapidement pris l’habitude de changer très (et parfois trop) souvent de leurre, faisant varier sans cesse la taille, la couleur, le profil et le type de nage de celui-ci, jusqu’à trouver la perle rare du jour… Ou du moment. Les modèles d’agrafes se sont alors diversifiés jusqu’à proposer des modèles extrêmement petits et parfois « silencieux » (Silent quick snap Cultiva par exemple) pour les pêches en finesse avec de petits leurres souples. On en trouve aujourd’hui de toutes tailles et de toutes conceptions, plus ou moins faciles à utiliser et plus ou moins solides. Nous vous les recommandons encore pour pêcher le sandre sur des bas de ligne assez fins. On raccorde ces agrafes par des nœuds classiques, nœud du pendu ou nœud de cuiller par exemple. Le défaut de certains modèles est leur fragilité ou leur fâcheuse tendance à s’ouvrir. Ne mettez donc pas de côté la qualité.

Gros plan sur un nœud très efficace qui se serre tout seul: le nœud agrafe.
Crédit photo : Laurent Guillermin

Un nœud qui se serre tout seul…

Pour les pêches plus musclées, certains remplacent ces agrafes par des anneaux brisés, très solides et fiables. L’inconvénient repose ici sur le fait de devoir se munir d’une pince à anneaux brisés. Dans la plupart des autres pêches, Montage d’un leurre avec une agrafe. Veillez toujours à la qualité de celle-ci. je préfère raccorder directement les leurres par des nœuds. Avec les leurres métalliques et les leurres souples, on choisira le nœud du pendu pour les petits diamètres (20 à 25/100) et le nœud cuiller pour les diamètres moyens (25 à 35/100). Les grands leurres utilisés pour la traque des brochets peuvent être raccordés aux gros diamètres en fluorocarbone que l’on utilise généralement dans ces pêches par un nœud tout simple et très rapide à réaliser. Il s’agit d’un « dérivé » de celui que l’on utilise souvent pour raccorder tresse et fluorocarbone, un nœud en huit. On brûle au briquet l’extrémité du fluoro afin de réaliser un champignon et on fait un nœud simple ou double qui vient se serrer sur le champignon… Rapide, simple et étonnant d’efficacité ainsi que de fiabilité ce nœud agrafe ! Pour les poissons nageurs, le nœud Rapala reste encore aujourd’hui ce qui se fait de mieux. Enfin, si vous utilisez des avançons bruts en titane, en acier fin simple ou en acier tressé, pensez aux bons vieux « sleeves » qui se serrent impeccablement en utilisant une pince adaptée.

Montage d’un leurre avec une agrafe. Veillez toujours à la qualité de celle-ci.
Crédit photo : Laurent Guillermin

"Pour recevoir chaque semaine toutes les actus de la pêche, nos concours, nos bons plans, nos sorties vidéos, nos articles gratuits et bien plus encore... inscrivez-vous vite à notre Newsletter !"

Je m’inscris à la newsletter

Débuter la pêche des carnassiers

Magazine n°137

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15